DÉROULÉ DE LA SÉANCE :

 

La séance type n’existe pas. Vous venez avec votre personnalité, votre façon d’être, vos croyances, vos valeurs et le praticien adapte votre séance afin qu’elle soit la plus efficace pour vous.

Elle peut être classique ou surprenante, assis ou debout … En début de séance, nous nous axons sur la détermination de ce que vous désirez précisément car c’est évidemment la base du travail à venir. Ceci permet de s’assurer que votre demande correspond vraiment à vos intérêts et qu’elle est claire et précisément identifiée pour vous.

 
La recherche d’un travail unique et adapté non pas à une demande mais à une personnalité forme la base de mon accompagnement vers votre changement 

55€ la séance d’une heure

  TÉL:   06 16 57 43 25
     CABINET:      87 rue Gambetta 
                  32500 Fleurance
 

À l'A.R.C.H.E. :

« C'est l'ensemble des techniques et processus capable d'altérer la subjectivité d'un individu ».

LAROUSSE :

« État de conscience particulier, entre la veille et le sommeil, provoqué par la suggestion ».

MILTON  ERICKSON :

« La transe est l’état dans lequel l'apprentissage et l'ouverture au changement peuvent se produire le plus aisément » Erickson appelle « les apprentissages inconscients ».

Mais qu'est-ce donc que l'hypnose... !

         L'hypnose étonne, questionne, inquiète, fascine... Mais une certitude se fait jour : aucun pouvoir surnaturel n'en est à l'origine. L'état hypnotique se fonde simplement sur un vieux mécanisme de défense de notre espèce. Face à un stress physique ou psychologique, notre cerveau réagit par la «dissociation». (4)

         Ne vous est-il jamais arrivé de conduire sur un itinéraire que l'on connait par cœur, et de vous retrouver déjà arrivé (distorsion) sans vous rappeler du chemin parcouru (amnésie partielle temporaire); pourtant vous avez tourné le volant, appuyé sur les pédales, passé les vitesses tout en ayant l'esprit ailleurs (dissociation).

         Donc la transe hypnotique n'est que l'accentuation d'un état psychique banal, celui dans lequel on se retrouve quand on est plongé dans un état de rêverie. La pratique de l'hypnose consiste précisément à créer et à amplifier cet état. Et cette transe provoquée peux être plus intense et plus stable que la transe spontanée.(5) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est un état qui se base en partie sur trois critères simples (O'Hanlon, 2019)

- La concentration

- L'absorption : (Capacité d’être complètement entraîné dans une expérience perceptuelle, imaginative ou idéalisée. )

- L'imagination.

Ces 3 états cités font parti des phénomènes hypnotiques listés principalement par Erickson dans ses travaux.

   Résumé : on sait qu'à l'origine c'est un état naturel, que nous l ’avons tous en nous et qui peut être amplifié par un praticien en hypnose ou par nous-même (auto-hypnose). D'accord, mais encore... ?

Quelques définitions de l'hypnose :

Cet ensemble de techniques et de processus nous fait rentré dans un état de transe

dit aussi état modifié de conscience.  

Cet état hypnotique, à quoi sert-t-il... ?

L'hypnose a pour but de modifier la subjectivité : autrement dit, de changer de point de vue. (2)

         Créer un état hypnotique est un moyens privilégié de mettre ​une personne en relation avec des fonctionnements, connaissances, compréhension... qui ne sont pas accessibles dans des états habituels. C'est en cela que les états hypnotiques sont des moyens puissants qui facilitent la prise de conscience et le changement. (3)

 

« L'hypnose fait appel à un autre type de pensée que la logique. Elle mobilise nos croyances, nos émotions ainsi que notre imagination »

                                                                                                       Émile Coué(1857-1926)

       Dans une scéance, ces état hypnotiques sont recréés volontairement, approfondis puis dirigés vers un objectif souhaité : plus disponible et attentive, la personne affine sa compréhension d’elle-même et la transformation d’idée en acte est facilitée.

               Caractérisé par les neurosciences et par imagerie cérébrale, l’état hypnotique permet de réduire l’activité du mental, de favoriser le dialogue et l’interaction entre le conscient et l’inconscient/subconscient/for intérieur, permettant ainsi de dépasser les résistances qui empêchent d’atteindre un ou plusieurs objectifs. 

                La profondeur de la transe importe peu, une transe légère et imperceptible peut provoquer des changements profonds en peu de temps .

 

 

       Bon, cet état me permet d'accéder à la compréhension de mon fonctionnement intérieur avec l'outil hypnose et qui mobilise mes croyances, mes émotions et mon imagination... mais comment

sait-on qu'on est en état d'hypnose... ?

 
 

Les phénomènes hypnotiques...!

  •  L'amnésie (perte de mémoire par suggestion ou perte de mémoire spontanée et partielle de ce qui s'est passé durant la séance).

         L'hypermnésie (mémoire décuplée lors de la séance et permettant de retrouver des                          souvenirs).

         L'anesthésie (insensibilité à la douleur d'une partie du corps par exemple).

         La catalepsie (rigidité de tout ou partie du corps).

         Hallucinations  (perception visuelle, auditive ou kinesthésique de quelque chose    

         qui n'existe pas et qui est suggéré).

         Distorsion du temps (Perception inhabituelle du temps qui s'écoule).

         Sensations de Chaud et de Froid (impression sous suggestion de chaleur ou d'une partie du             corps gelée par exemple).

         Lévitation des bras.

         Le signal idéomoteur (symbolisation d'une réponse du corps).

         etc...!

         

      Tous ces effets sont impréssionnants, je ne sais pas faire et à quoi ils servent ... ?

    Justement, nous aborderons une nouvelle connaissance des réactions de votre corps, appuyée par votre immagination. Ensemble nous apprendrons avec un ou deux phénomènes hypnotiques à guider le début de votre changement souhaité.

         Venez avec la curiosité de votre enfance et l’envie d’explorer

                        et vous découvrirez un autre champ des possibles

                                               à bientôt !

 (a)MILTON HYLAND ERICKSON: 

       (1901-1980) Le père de l'hypnose moderne

.Médecin psychiatre américain il a passé toute sa vie sur l'exploration des techniques de l'hypnose d'abord sur lui (dyslexique, amusique, daltonien ne distinguant que la couleur violette, il est atteint de poliomyélite à l'âge de 17 ans. Il se bat, survit au coma et reste partiellement paralysé. 

  .Après plusieurs mois passés à s'imaginer marcher à tenter de se remémorer les sensations d'activation motrice de la recherche d’équilibre, le mouvement se reconstitue. Un an plus tard, il est debout, heureux et curieux d'en savoir plus sur ce qu'il vient de découvrir. 

Il estime qu'une personne sous hypnose a accès aux ressources internes que l'état de veille ne permet pas de solliciter.

Sources :

(1) Milton H Erickson (1901-1980) Le père de l'hypnose moderne.

(2) Jonathan Bel Legroux auteur « Auto-hypnose et Performance Sportive ».

(3) A.R.C.H.E. formation.

(4) Betty Mamane  auteur « Les fabuleux pouvoirs de l'hypnose ».

(5) Thierry Melchior, psychologue et philosophe, formateur en hypnose et thérapie brève.