La croisée des chemins !

Ce qui m'a amené à l'hypnose...

 

 

 

              Ce que je connaissais de l’hypnose ? Rien, si ce n'est son appartenance au monde du spectacle de la magie... et des échos d'anesthésie opératoire. Donc pas pour moi ! Et bien la vie est surprenante. Plusieurs coïncidences ont piqué ma curiosité.

-L'installation d'un hypnothérapeute dans le cabinet pluri-disciplinaire de mon fils Kevin à Toulouse.

-La proposition d'une formation à l’infirmière que je suis... « Tiens, moi infirmière, je peux aider, accompagner, soulager avec l'hypnose...? ».

              À cette époque là, je n'avais aucune idée des incroyables pouvoirs de l'hypnose. On lui prête une aura mystérieuse et envoûtante... Gardons cette croyance, car notre imagination aura libre choix de se laisser guider par ce merveilleux outil. Il n'y a pas de pouvoirs de l'hypnose ni magie...mais notre propre force d'apprendre et surtout d’imaginer, d'explorer les ressources qui sont enfouies en nous. Je vous l'explique plus loin. 

Puis la rencontre avec Kevin Finel fondateur et directeur de L'A.R.C.H.E. (Académie de Recherche et Connaissances en Hypnose Ericksonienne). 

                     Lors des Cabinets publics sur YouTube, Kévin Finel nous fait partager sa passion, celle de partager un savoir... Le savoir d'accompagner toutes personnes qui en émet le désir... Il nous le démontre sur plusieurs séances avec bienveillance, douceur, justesse et humour. Ses démonstrations toutes aussi professionnelles que généreuses ont enflammé mon envie de maîtriser cet outil magnifique.

    Ça a été une évidence. Je me suis inscrite dans son école et j'en suis très Heureuse... !

 

                                                          Sylvie Barbier

 
 

                         (a)MILTON HYLAND ERICKSON:

                               (1901-1980) Le père de l'hypnose moderne

.Médecin psychiatre américain il a passé toute sa vie sur l'exploration des techniques de l'hypnose d'abord sur lui (dyslexique, amusique, daltonien ne distinguant que la couleur violette, il est atteint de poliomyélite à l'âge de 17 ans. Il se bat, survit au coma et reste partiellement paralysé. 

  .Après plusieurs mois passés à s'imaginer marcher à tenter de se remémorer les sensations d'activation motrice de la recherche d’équilibre, le mouvement se reconstitue. Un an plus tard, il est debout, heureux et curieux d'en savoir plus sur ce qu'il vient de découvrir. 

Il estime qu'une personne sous hypnose a accès aux ressources internes que l'état de veille ne permet pas de solliciter.

ME SUIVRE

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube

© 2019 par kelsy. Créé avec Wix.com